Arrêtez de mettre votre écran d’ordinateur trop haut

Parmi les erreurs les plus fréquentes sur son poste de travail, la hauteur de l’écran arrive sans doute bien placée. A vue de nez, c’est bien la moitié des salariés qui place leur écran d’ordinateur trop haut. Le mythe de la ramette de papier sous l’écran fait des ravages : qui n’a jamais entendu un collègue de bonne volonté faire cette recommandation ?

Et pourtant, un écran trop haut peut avoir des conséquences aux cervicales. Alors prenez soin de votre pauvre petite nuque et mettez votre écran à la bonne hauteur. Vous allez vite comprendre pourquoi.

L’angle de confort est une vue plongeante

Vous faites peut-être partie des gens qui pensent que le milieu de l’écran doit être centré face à vos yeux pour que chaque côté soit équidistant : il y autant à regarder haut et en bas. Une logique tout à fait compréhensible, mais fausse.

L’écran est ici beaucoup trop haut

L’angle de confort de votre regard est une vue plongeante. On regarde droit devant soi, puis on baisse les yeux. Essayez de regarder vers le haut (si si, allez-y !), vous remarquerez que vous levez légèrement la nuque. C’est ce qui arrive quand vous mettez l’écran d’ordinateur trop haut : vous sollicitez vos cervicales à chaque fois que vous regardez la partie haute de votre écran.

hauteur de l'écran, zone de confort

La zone de confort est une vue plongeante

Le haut de l’écran au niveau du regard

Lire aussi :  Le réglage magique de votre siège (que vous ignorez)

Le haut de l’écran, la partie supérieure en plastique, doit être au niveau de vos yeux. Supprimez les ramettes de papier et mettez votre tour d’ordinateur sur le côté. Déposez l’écran directement sur le plan de travail. Si le pied de l’écran est réglable en hauteur, ajustez-le en conséquence. Sinon, une ramette peut avoir le droit de revenir (on est tolérants).

bonne hauteur à hauteur des yeux

Le haut de l’écran est à hauteur des yeux : du tout bon !

Faites-vous aider d’un collègue qui pourra prendre du recul pour vous conseiller. En effet, régler son écran tout seul peut être laborieux car on surestime souvent la hauteur. Au moindre doute, préférez une hauteur un peu plus basse qu’une hauteur un peu trop haute.

Attention tout de même aux exceptions, cette bonne pratique générale ne s’applique pas dans tous les cas. Par exemple, si vous avez des problèmes de vue, notamment des lunettes à double foyer, libérez-vous de cette règle et tâtonnez jusqu’au meilleur compromis de confort. De même pour les ordinateurs portables, qui sont beaucoup trop petits et rapprochés pour travailler sur de longues durées. Ce type d’aménagement s’accompagne de son incontournable réhausseur et accessoires annexes.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.