Les CICAT, un vivier d’idées et d’accompagnement pour les personnes en situation de handicap

Dans la famille des aides encore trop méconnues, nous vous présentons les CICAT. Ces Centres d’Information et de Conseil sur les Aides Techniques s’adressent à toutes les personnes confrontées à des incapacités physiques, sans critère d’âge ni d’affiliation à un régime de couverture sociale.

Des professionnels du handicap évaluent les besoins des personnes pour les orienter vers les solutions techniques appropriées. Des espaces d’exposition permettent d’en présenter un grand nombre en situation réelle. Un point d’entrée formidable pour toute personne qui débute ses recherches techniques et une source de connaissances impressionnante pour les initiés.

Être conseillé par des professionnels

Leurs équipes sont composées de spécialistes tels que des ergothérapeutes, des médecins, des assistants sociaux et des documentalistes : des compétences complémentaires pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser. Car si ces professionnels vous accompagnent dans l’évaluation de vos besoins et dans les aides techniques, ils sauront également vous orienter vers les organismes dédiés pour acquérir et financer le matériel.

Ces centres effectuent une veille constante des nouvelles solutions et sont actifs dans les différents événements professionnels pour rester à la pointe des avancées. Leur expérience permet d’avoir du recul sur les solutions de compensation efficaces et les cas similaires qui ont fonctionné. Enfin, ils peuvent venir compléter et élargir l’approche déjà initiée avec d’autres partenaires tels que les médecins du travail ou le Sameth.

Lire aussi :  Les 5 meilleures vidéos TED pour voir le travail autrement

Découvrir l’éventail des possibilités

Les espaces d’exposition présentent des solutions techniques concernant l’activité professionnelle, bien qu’une majeure partie de leur approche concerne l’aménagement du domicile. En dehors des aides au déplacement, une partie est souvent dédiée aux aides ergonomiques et technologiques. Vous y trouverez tous les sièges et accessoires imaginables. Des claviers bizarres aux dernières souris verticales, en passant par les aides visuelles et auditives : ne pas trouver d’idées pour adapter le poste d’un salarié en situation de handicap serait presque de la mauvaise foi.

Bien que l’étendue des solutions présentée soit importante, l’exhaustivité reste impossible. La recherche d’alternatives ou trouver la faisabilité de certaines idées est aussi dans les cordes de ces équipes. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, ils retourneront ciel et terre pour trouver une solution dans la mesure du possible.

Comment bénéficier de cette aide

Ce service est accessible à toutes les personnes en situation de perte d’autonomie. Sur simple demande, un rendez-vous avec un ergothérapeute peut être planifié pour déterminer les besoins et initier l’accompagnement. N’hésitez pas à parler des CICAT à vos interlocuteurs actuels si vous êtes déjà accompagné. Ce service reste encore trop méconnu, même par les professionnels de la prévention.

Deux centres existent en Ile-de France sous l’appellation Escavie. En province, une carte interactive permet de rechercher le CICAT de votre département. En revanche, ces centres ne sont pas présents sur tout le territoire. Auquel cas, vous pouvez vous orienter vers les Sameth ou votre médecin du travail pour vous accompagner à aménager votre poste de travail.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.