Comment travailler sur tablette

Les tablettes deviennent tellement performantes que l’on peut s’interroger, à juste titre, sur une utilisation professionnelle. L’idée d’un mini-matériel polyvalent est séduisante, surtout à l’heure où le travail sort du bureau. Si vous pensiez qu’une tablette était une bonne idée lors des déplacements ou du télétravail, il faut en peser les inconvénients, peu compatibles avec de bonnes conditions de travail.

Pour des tâches de consultation, pas plus de 2h par jour

Les tablettes n’ont pas été conçues pour des tâches longues et productives. Leur écran de petite taille et leur clavier tactile les réduit la plupart du temps à de la consultation de documents, de mails ou internet. Pratique pour des petites tâches rapides, mais déconseillé si l’utilisation excède deux heures par jour.

Pour certains salariés qui se déplacent fréquemment et qui écrivent peu, la tablette est une solution légère et utile. Pour ceux qui ont des tâches plus longues, la tablette est clairement une idée absurde. Si vous insistez, voici comment aménager son environnement pour travailler (ponctuellement) sur tablette.

Aménager son poste avec une tablette

Oubliez tout de suite le travail dans le canapé ou la tablette à plat sur la table : soit vous êtes mal assis, soit vous penchez votre tête vers l’avant. Dans les deux cas, bonjour les douleurs au dos et à la nuque. Travailler sur tablette demande un minimum d’aménagement.

Lire aussi :  Comment transporter son ordinateur portable ?

mauvaise position travailler sur tablette

Les supports pour tablettes sont souvent discutables. Les petits supports-étuis qui permettent tout juste de tenir la tablette sont un moindre mal, étant donné que la tablette reste proche et assez basse. Privilégiez les modèles qui permettent de placer la tablette plus en hauteur. Un clavier annexe est incontournable, bien qu’on recommande aussi la souris.

position travailler sur tablette support

Pour ne pas avoir à se pencher vers l’avant et fléchir la nuque, le haut de la tablette doit idéalement se situer à hauteur des yeux. Les bras articulés pour tablettes sont financièrement accessibles et permettent de placer facilement la tablette à la hauteur souhaitée. On rajoute un clavier et une souris annexe, et l’ensemble ne devrait pas être trop mal. Le schéma suivant illustre la posture recommandée pour travailler sur tablette.

bonne position travailler sur tablette

Le bon vieil ordinateur portable

S’il existe des ordinateur hybrides (mi-tablette, mi-portable), c’est que les constructeurs se sont rendus compte qu’une simple tablette n’était pas suffisante pour travailler dans des conditions satisfaisantes. Ces appareils apportent une certaine flexibilité.

Tant qu’à faire, autant revenir au bon vieil ordinateur portable : la taille plus importante de l’écran facilitera la lecture, c’est un confort que vous n’aurez jamais avec une tablette. Un modèle léger reste un bon compromis lors des déplacements fréquents. Cependant, n’oubliez pas qu’un poste s’aménage aussi pour une utilisation prolongée de l’ordinateur portable, au delà de 2 heures, avec réhausseur, souris et clavier annexes.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.