3 erreurs fréquentes devant votre ordinateur

90% des personnes sont mal positionnées devant leur ordinateur (chiffre validé par ceux qui veulent y croire). Les conséquences au niveau du dos, de la nuque ou encore des bras apparaissent souvent insidieusement avec le temps: n’en perdez pas davantage et prenez soin de vous. Avec l’habitude on a repéré trois erreurs particulièrement fréquentes, qui pourraient facilement être remédiées.

Ne pas bouger de son siège

Travailler de longues heures sans bouger parce qu’on est absorbé par son boulot est honorable. Mais il faut savoir qu’être assis plus de quatre heures par jour sollicite votre organisme, surtout au niveau des lombaires.

Bouger régulièrement de son siège pour aller boire un verre d’eau, faire une photocopie ou aller voir son collègue du bureau d’à côté (au lieu de lui envoyer un mail) permet de varier les sollicitations de l’organisme, et donc de soulager votre dos. Compter environ 5 minutes de mouvements pour une heure de travail, le plus régulièrement possible. S’il n’y a qu’un conseil à retenir, c’est celui-là!

L’écran trop haut

Mais d’où vient cette idée répandue de poser les écrans sur les tours d’ordinateur, des ramettes de papier ou des cartons. On ne lève pas les yeux, on lève la tête: attention aux cervicales si l’écran est trop haut.

Lire aussi :  Les alternatives aux sièges de bureau

Le haut de l’écran (et non le milieu) doit être au niveau de vos yeux, faites-vous aider d’un collègue si besoin. Il vaut mieux un écran légèrement plus bas qu’un écran légèrement trop haut. C’est censé vous faire bizarre d’avoir l’écran si bas, et c’est tout à fait normal au début: les vieilles habitudes ne se laissent pas oublier si facilement. A noter que ce conseil ne s’applique pas aux ordinateurs portables.

Les coudes dans le vide

Bureau arrondi, écran de biais, souris excentrée… De nombreuses contraintes peuvent vous empêcher de trouver une position bien équilibrée au niveau de vos appuis. Vos bras ont besoin d’être soutenus pour soulager vos épaules et vos trapèzes (et je ne parle pas de quadrilatère).

Les deux coudes doivent reposer sur le plan de travail ou sur les accoudoirs du siège. On insiste bien sur les deux coudes, car c’est souvent le coude droit qui est dans le vide (côté souris). Les bureaux rectangulaires sont les meilleurs car il suffit de positionner l’écran, le clavier et la souris face à soi pour rester droit et trouver un appui pour les deux bras. Les bureaux arrondis sont plus complexes à cause du positionnement dans l’angle, où les accoudoirs viennent taper sur le bureau: le meilleur compromis est d’abaisser les accoudoirs pour vous avancer au maximum et placer l’écran dans l’angle opposé (le trou pour les câbles est souvent un bon repère).

Lire aussi :  Comment aménager son poste de travail

Photo par Patrick Hesse

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.