Identifiez simplement les produits dangereux

La vie quotidienne est bourrée de produits chimiques. Il en existe 50 millions, alors vous comprendrez pourquoi ces petits chenapans sont partout. Oui vous avez bien lu, on vient de dire que les produits chimiques étaient des petits chenapans. Si vous êtes un produit chimique et que vous l’avez mal pris, on s’en fout complètement. Certains sont extrêmement dangereux pour la santé. Vous avez même toutes vos chances pour que vous en ayez autours de vous.

Identifier et comprendre les pictogrammes

Certains secteurs d’activité sont logiquement plus touchés, mais même les produits ménagers dans des bureaux sont potentiellement dangereux. L’inventaire des produits chimiques sur votre lieu de travail est incontournable. Ce n’est peut être pas à vous de le faire, n’y touchez pas si vous n’êtes pas l’utilisateur. Dans tous les cas, regardez attentivement le pictogramme pour en comprendre leur signification.

pictogrammes-produits-chimiques

Comme vous pouvez le constater, c’est pas bien joyeux. Retenez particulièrement la tête de mort et le buste, qui sont les pictogrammes les plus graves :

  • risque d’empoisonnement pour le premier,
  • cancer, modification de l’ADN, perturbation de la fertilité ou altérations d’organes vitaux pour le second.

Que faire si j’en trouve

Avertissez préalablement les personnes compétentes au sein de votre entreprise (employeur, manager, CHSCT, délégués du personnel…). Ils devraient bientôt prendre les mesures nécessaires pour limiter le risque (en substituant le produit par un autre moins dangereux, en changeant de méthode de travail, en installant des systèmes de ventilation adaptés…).

Lire aussi :  Le poids terrible de la beauté en entreprise

En attendant, si vous devez utiliser le produit, portez vos protections individuelles (gants, masque et lunettes). Ne faites jamais de mélange et aérez la pièce autant que vous le pouvez. Enfin, ne transvasez jamais des produits vers une bouteille neutre et reportez systématiquement l’étiquette. En cas de doute, ne touchez à rien et avertissez un responsable.

Photo par Paul

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.