Interview de Julien Diard, des aménagements au service des salariés

Nous avons découvert la société Moore lors de notre passage à l’édition 2016 de Bureau-Expo. C’est la TableAir qui avait retenu notre attention, une table réglable en hauteur, connectée et futuriste qui ne peut qu’interpeller la curiosité du regard. Et ça a marché puisqu’on a regardé le reste du stand : un Moore Lab bourré d’idées novatrices et atypiques. Nous avons voulu approfondir la découverte en interviewant le créateur Julien Diard. Original et inspirant.

Nous avons découvert la TableAir au salon Bureaux Expo grâce à vous, d’où vient votre attirance pour l’innovation ?

Chez Moore nous sommes à l’écoute des entreprises, de leurs salariés et des tendances qui en émergent. Nous savons que la jeune génération nous amène à réfléchir sur les nouvelles manières de travailler. Notre attirance pour l’innovation est liée à notre attirance pour la jeunesse et ce qui l’entoure, comme le web, les objets connectés et ce qui nous fait voir la vie d’un œil nouveau.

Photo TableAir

Pourquoi avoir choisi de créer le Moore Lab ?

Nous avons souhaité faire un Moore Lab sur Bureaux Expo cette année pour mettre en avant nos nouveautés, des produits encore inédits en France qui apportent un véritable changement ou une innovation dans leur utilisation. Ce deuxième stand avait pour vocation d’être un espace véritablement dédié à l’innovation et au design au cœur du mobilier office.

Lire aussi :  Limiter les courants d'air de la climatisation, l'effet Coanda

Avez-vous d’autres innovations à nous faire partager ?

Ma dernière découverte : BEAM, sous l’apparence d’une petite lampe portable, il peut transformer n’importe quelle surface plane en un grand écran. C’est en effet un puissant rétroprojecteur équipé d’un accès en WIFI, le tout à l’intérieur d’un boîtier au design élégant. Il fonctionne avec une application Apple ou Android, c’est un produit connecté que vous programmez à votre convenance, dans la même lignée que la Tableair.

Mean ampoule vidéoprojecteur

Quels sont les signes qui montrent qu’un aménagement des bureaux est réussi ?

Je suis convaincu que le monde du travail est en pleine mutation, les conventions et les barrières mises en place dans les entreprises sont en train d’évoluer ou de disparaître. Les aménagements de bureaux doivent suivre ces mutations et je dirai même montrer la voie aux dirigeants. Pour Moore, un aménagement de bureaux réussi c’est celui qui est pensé autour du salarié, avec un mobilier qui s’adapte à l’homme et non l’inverse.

Sur quoi pariez-vous à l’avenir, quelles sont les prochaines évolutions du monde du travail ?

Les salariés d’une entreprise auront plusieurs casquettes, ils travailleront pour plusieurs entités dans des domaines complètement différents, sur le modèle du flex-office, se réuniront dans des espaces partagés. Il y aura une plus grande flexibilité dans la définition du mot « travail » et chacun composera le sien avec les qualités et le savoir-faire qui lui est propre.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.