Limiter les trajets domicile-travail

Le prix de l’immobilier ou les transports en commun sont autant d’explications à un éloignement de son bureau. Le trajet domicile-travail est un cauchemar pour nombre d’entre nous. Selon Ranstad, le temps moyen national est de 23 minutes et 33 minutes à Paris (dont plus de 45 minutes pour un tiers des gens en Ile-de-France). Alors, que peut-on y faire ? C’est une question très simple : il faut tout simplement déménager plus près de son lieu de travail. Hop, article terminé. Enfin presque…

Des déplacements coûteux pour tout le monde

Le temps du trajet domicile-travail est avant tout une question de fatigabilité : se lever plus tôt, se concentrer sur la route, attendre dans les bouchons (57 heures par an), et nous voilà arrivés au bureau déjà tout fatigués. Ça commence bien. Pareil pour le soir où des amants ont largement le temps de se planquer dans les armoires de votre femme (une façon clichée de dire que votre vie privée en prend un coup). Du coup, stress et irritabilité peuvent apparaître, tout comme les risques d’accidents qui montent en flèche (100 000 accidents de la route avec arrêt de travail par an).

Niveau argent, les embouteillages coûtent 623€ par an par foyer (étude CEBR). L’absentéisme est davantage élevé en entreprise pour les salariés qui habitent à plus de 10km, avec tous les effets directs et indirects qui en découlent.

Des pistes à développer

Le télétravail est la première piste à étudier, à condition que vous ailliez un espace de travail aménagé chez vous. C’est aussi l’occasion de tester le coworking. Attention cependant à ne pas travailler plus de 2-3 jours par semaine chez soi, sous peine d’un sentiment d’isolement par rapport à votre entreprise. Le télétravail se développe de plus en plus, alors touchez-en un mot à votre DRH et manager : qui ne demande rien n’a rien.

Si possible, privilégiez les transports en commun. Ne rigolez pas trop vite, les grèves et les retards peuvent être secondaires quant aux gains de fatigabilité et de coût (votre employeur vous rembourse normalement la moitié de votre forfait).

Des aides administratives ou financières peuvent vous être proposées pour déménager si vous avez des problèmes de santé. Le mieux est de rencontrer une assistante sociale pour connaitre les aides existantes, par exemple celle de votre service de santé au travail.

Photo par Rachel

un ergonome incognito
Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recevez notre newsletter

Articles populaires

5 exercices pour soulager les yeux fatigués devant un écran

Lorsque les muscles oculaires perdent de leur efficacité, les yeux peuvent piquer, rougir ou pleurer, jusqu'à provoquer des maux de tête ou des difficultés...

Pourquoi les gens critiquent ?

S'il y a une question qui nous taraude, c'est bien celle-ci. Certains s'y adonnent sans vergogne et jouent le jeu de la critique acerbe...

Comment travailler avec deux écrans

Beaucoup de salariés travaillent avec deux écrans. Deux cas de figure sont les plus fréquents : deux écrans fixes côte à côte ou un...

Arrêtez de mettre votre écran d’ordinateur trop haut

Parmi les erreurs les plus fréquentes sur son poste de travail, la hauteur de l'écran arrive sans doute bien placée. A vue...

Comment aménager son poste de travail

Savoir aménager son poste de travail devrait être connu de tous. Pourtant, de nombreuses personnes ne se sentent pas complètement à l'aise sur leur...

Partagez avec un ami