Pourquoi vous devriez choisir des bureaux de forme rectangulaire ?

La forme du bureau a une incidence sur le confort au travail. Force est de constater que nous sommes nombreux à l’ignorer, égarés par de futiles questions esthétiques. Les formes des plans de travail sont diverses, avec des variantes plus ou moins prononcées d’arrondis. Les bureaux d’angle apparaissent comme l’alternative la plus fréquente aux bureaux rectangulaires.

On peut comprendre ce genre de choix : le sentiment d’optimiser l’espace ou de bénéficier de surface supplémentaire de chaque côté pour encombrer poser des trucs. D’une certaine manière, un arrondi peu prononcé accueillerait presque l’utilisateur au plus près de son bureau, qui n’attendrait que lui. Sauf que les formes arrondies s’accompagnent souvent de difficultés qu’il faut connaitre pour faire le bon choix.

Les limites des bureaux d’angle arrondis

Vous n’imaginez pas le nombre de personnes qui se sentent mal sur leur bureau arrondi. En effet, leur aménagement n’est pas toujours spontané. Par exemple, bien malin celui qui sait parfaitement placer l’écran sur ce type de bureau. Du coup, chacun improvise l’aménagement du poste sans vraiment pouvoir appliquer les bonnes pratiques habituelles.

Beaucoup de contraintes découleront en réalité du placement de l’écran. Sur un bureau rectangulaire, on le met bien en face. Rien de sorcier. Mais la tentation est grande de décentrer l’écran sur un bureau d’angle. L’organisme va alors s’adapter à l’écran, générant des torsions du tronc, voire des cervicales. Et comme le salarié se retrouve de biais, un bras repose sur le plan de travail alors que l’autre balance dans le vide. Bonjour les douleurs aux épaules.

Lire aussi :  Scirocco, le logiciel qui vous rappelle les pauses

position bureau arrondi décentrée

Le placement inadapté de l’écran déséquilibre tout le reste

Si vous avez un bureau arrondi, la première étape est de positionner l’écran dans l’angle opposé, bien en face de vous. De cette manière, vous serez équitablement positionné dans l’arrondi du plan de travail. Vous êtes déjà plus droit n’est-ce pas ?

Mais c’est sans compter nos amis les accoudoirs. Ces coquins ont une vilaine tendance à venir taper contre le bureau. L’arrondi créé un point de contact plus rapproché avec les accoudoirs : le siège et le buste restent plutôt éloignés.

Seule solution : poser les coudes sur les accoudoirs et rapprocher le combo clavier/souris où les mains tombent naturellement. N’oubliez pas d’adapter la distance de l’écran. Mais cette configuration n’est pas du goût de tout le monde.

position bureau arrondi éloignée

Les accoudoirs butent souvent contre le plan de travail

Des petits malins abaissent leurs accoudoirs (quand c’est possible) sous le plan de travail pour ne plus buter et s’approcher davantage. Ils posent leurs coudes directement sur le bureau, du mieux qu’ils peuvent. C’est souvent le compromis appliqué, bien qu’inadapté aux personnes plus corpulentes.

position bureau arrondi approchée

Un compromis fréquent : ne plus utiliser les accoudoirs et s’approcher tant que possible

Le bureau rectangulaire reste indétrônable

Le bureau rectangulaire ne soulève pas la question du positionnement face à l’arrondi, ni le placement souvent hasardeux de l’écran. Tout est droit : votre corps le sera également. Attention, ça ne s’improvise pas non plus. Il faut toujours vérifier les bonnes pratiques d’aménagement d’un poste de travail, sans oublier le travail sur plusieurs écrans ou sur un ordinateur portable.

Lire aussi :  Limiter les courants d'air de la climatisation, l'effet Coanda

Pour ceux qui aiment leur bureau d’angle arrondi pour l’espace de rangement situé de chaque côté, il serait intéressant de vérifier dans un premier temps de la pertinence d’un encombrement éventuel. Et si les nombreux accessoires et documents sont vraiment utiles à proximité directe du poste, un retour de bureau peut tout à fait remplir ce rôle. Dans ce dernier cas, résistez à la tentation de travailler tordu: restez bien sur la tranche droite du bureau lorsque vous travaillez sur l’ordinateur et pivotez votre siège, pas votre torse.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.