La technique Pomodoro, votre allié pour mieux vous concentrer

La technique Pomodoro est un petit miracle qui nous a souvent aidé à accomplir notre travail. Se concentrer au quotidien n’est pas toujours facile, avec de nombreuses distractions dans lesquelles nous aimons parfois nous perdre. Si vous avez des difficultés à vous focaliser sur une seule tâche ou si vous êtes distrait à chaque fois que vous recevez un nouveau mail, la technique Pomodoro sera la méthode parfaite pour vous accompagner au quotidien.

Présentation de la technique Pomodoro

Développée à la fin des années 80 par un italien, la technique Pomodoro repose sur le postulat que des pauses régulières favorisent l’agilité intellectuelle. Cela revient à préférer courir un marathon avec des pauses régulières, plutôt que d’y aller à fond sans s’arrêter et finir sur les rotules. Une gestion de l’énergie pertinente, qui s’accompagne d’une élimination de toute source d’interruption. De quoi rester concentré pour être plus efficace.

Les concepts généraux

Les concepts généraux sont simples à assimiler. Globalement, il faut alterner des temps de travail de 25 minutes avec des temps de pauses de 5 minutes :

  • Priorisez les tâches à effectuer,
  • Réglez 25 minutes sur un minuteur et réalisez une seule tâche sans interruption,
  • Lorsque le minuteur sonne, accordez-vous une pause de 5 minutes (lecture des mails, verre d’eau, photocopie…),
  • Accordez-vous une pause de 20 minutes toutes les 2 heures.
Lire aussi :  10 idées pour limiter les interruptions au bureau

Cette alternance de périodes de travail et de pauses est la base de la technique Pomodoro. La traçabilité des tâches et des interruptions permet d’aller plus loin. Chaque interruption est notée, tout comme le temps dédié à chaque tâche. L’objectif est de pouvoir faire un diagnostic des interruptions pour en tirer des pistes d’amélioration. Et visualiser ses progrès.

Pourquoi ça marche

Les périodes de 25 minutes ne sont pas un hasard, c’est le temps de concentration moyen qu’un être humain peut attribuer à une tâche. Au début de la méthode, il est déstabilisant de découvrir que tenir 25 minutes sans interruption n’est pas si simple. Une compétence qui s’acquière petit à petit au prix d’une meilleure connaissance de soi.

Le minuteur a un effet assez inattendu. Symboliquement, le mettre en marche annonce le début de la tâche. Le tic-tac permet presque de toucher le temps qui passe. Le bruit du minuteur, au lieu d’être une source de stress comme on pourrait le croire, devient au contraire le signal d’une attention pleinement focalisée sur la tâche en cours.

Il est possible de s’inspirer de la technique Pomodoro sans pour autant retenir chaque règle. Par exemple, nous ne traçons pas les sources d’interruption et les tâches terminées. Nous n’appliquons que le principe de découpage du temps, qui renforce déjà notre capacité à rester concentré sur une tâche. Il est tout à fait possible d’utiliser cette technique de façon ponctuelle, lors d’un travail intensif ou d’un pic d’activité.

Lire aussi :  Les effets sous-estimés de l'eau sur votre efficacité

Des ressources en ligne

Choisir un joli minuteur sur votre bureau est un premier pas. D’autres ressources sont plus pratiques et certaines sont exclusivement développées à usage de la technique Pomodoro. Notre petit préféré est incontestablement le logiciel libre et gratuit Pomodairo. Il suffit de le lancer sur votre ordinateur, de configurer les tâches et de lancer le minuteur intégré. En fouillant un peu, d’autres solutions existent sous formes de plugins pour navigateur ou d’applications smartphone. Enfin, le guide complet de la méthode est disponible en français et en ligne gratuitement. Lecture fortement recommandée, comme vous pouvez vous en douter.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.