Une télécommande pour révolutionner vos présentations

Vous avez encore le souvenir de la dernière réunion avec votre grand chef. Cet homme charismatique et fin connaisseur de son domaine devait faire la présentation parfaite. 50 personnes sont pendues à ses lèvres et découvrent  avec horreur une présentation ennuyeuse et sans dynamisme. La fin d’un mythe : le talent oratoire ne s’improvise pas. Nous allons vous présenter une petite astuce qui va radicalement apporter du dynamisme sans trop d’effort (et on aime beaucoup ça, l’efficacité sans se fatiguer).

Des orateurs figés derrière leur ordinateur

Combien d’orateurs restent figés derrière leur ordinateur portable pendant leur présentation ? Avancer le PowerPoint en appuyant sur entrée ou sur la flèche est sans doute la plus grosse contrainte technique des présentations. Vous connaissez l’image un peu ridicule de votre collègue qui parle en se penchant constamment sur son pc, la main sur le clavier.

Deux solutions : la personne s’assoit devant son ordinateur pendant toute la présentation, au risque de passer pour un paresseux, ou demander à une potiche d’avancer les diaporamas en se calant péniblement sur l’orateur. On a une 3e solution bien plus avantageuse.

Une télécommande de présentation

Tout le monde sait que ça existe mais personne n’utilise ce truc : une télécommande de présentation. On branche le récepteur sur un port USB, on allume la télécommande, et il ne reste plus qu’à cliquer sur gauche ou droite. Ca y est, vous avez fait le plus dur. Même pas besoin d’installer de logiciel.

Lire aussi :  Vous n'avez pas (toujours) besoin de faire un travail parfait

Il ne vous reste plus qu’à vous libérer de ce satané ordinateur portable pour occuper l’espace et vous approcher de votre public. C’est incroyable comme la liberté de mouvement apporte du dynamisme aux présentations.

Photo de la Logitech Wireless Presenter R400

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.