Comment transporter son ordinateur portable ?

Nous sommes nombreux à devoir nous déplacer avec un ordinateur portable. Que ce soit dans le cadre de missions professionnelles ou pour travailler chez soi, ce matériel se transporte dans de nombreuses conditions.

Les plus chanceux seront motorisés, mais beaucoup d’entre nous voyagent en transports en commun. Pour peu que l’ordinateur soit un modèle bien lourd, vous remplissez toutes les conditions pour avoir mal à l’épaule. Si c’est le cas, voici quelques pistes pour transporter son ordinateur portable.

Choisir un ordinateur léger

Avant toute chose, choisissez un modèle d’ordinateur léger. S’il faut porter du poids, autant le limiter en évitant les ordinateurs portables trop lourds. Les ultra-portables sont conçus pour être transportés lors des déplacements fréquents, avec des poids très modestes. Réduire la contrainte à la source reste le meilleur moyen de limiter de futures sollicitations, d’autant plus que l’ordinateur est rarement seul dans le sac.

Les sacoches

Les sacs qui se portent à la main sont esthétiques, mais contraignants si le contenu est lourd. Tenir continuellement le sac d’une main sollicite un seul côté (même si vous changez régulièrement de main, on est certains que vous avez votre bras préféré). Pour des distances et des fréquences significatives, les sacoches ne sont pas forcément recommandées.

Lire aussi :  Changez de regard sur votre médecin du travail

Les sacoches en bandoulière

Cette fois, une bandoulière évite de porter le sac directement à bras. Sauf qu’encore une fois, en fonction du côté porté, le poids reposera sur une seule épaule : la charge n’est pas équilibrée. Pas de souci si les trajets sont courts avec un ordinateur léger, mais bonjour les douleurs pour le reste.

Les sacs à dos

Côté confort, les bretelles répartissent le poids sur les deux épaules. Bien réglé, il est maintenu au dos avec une mousse de confort. Le sac à dos est donc une piste à privilégier, même si leur connotation jeune ou sportive rebutera certains esthètes.

Un trolley

Un trolley est pratique lorsque le contenu est imposant ou particulièrement lourd. Par exemple, un formateur qui se déplace avec son ordinateur et les supports bibliographiques peut être intéressé par cette solution.

Toutefois, leur déplacement reste complexe en fonction des trajets et des obstacles. Se déplacer avec un trolley devient vite pénible dans la rue avec les changements de surfaces, des trottoirs ou des escaliers. De même, traîner la valisette induit le bras vers l’arrière, ce qui peut solliciter l’épaule.

A vous de trouver la solution qui vous correspond le mieux

Différentes pistes s’offrent aux salariés, avec leurs avantages et inconvénients. Il s’agira de trouver le meilleur compromis selon le confort et les besoins de chacun. En termes de sollicitations, le sac à dos se détache clairement du lot car il équilibre équitablement le poids sur les deux épaules.

Lire aussi :  Identifiez simplement les produits dangereux

Certains aménagements peuvent limiter le transport de son ordinateur. Par exemple, un ordinateur de bureau fixe peut être installé dans l’entreprise, en réservant le portable pour une utilisation au domicile ou lors des déplacements. Un rangement sécurisé permet également de laisser l’ordinateur dans les locaux, s’il n’est pas nécessaire de le ramener systématiquement chez soi. De même, les systèmes de bureau à distance ou de Cloud permettent d’accéder aux fichiers quelque soit l’endroit, sans avoir à utiliser le même ordinateur.

Ecrit par un ergonome incognito

Un ergonome voulait apporter un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Il a donc choisi de partager des idées pour mieux vivre son travail. Quel naïf.